Comment rallonger la durée de vie de son VTT ?

Amoureux des deux-roues, vous possédez un VTT dont vous ne vous en passez plus. Cependant, vous faites face de façon répétitive à des problèmes mécaniques divers. Ceci vous amène à vous questionner sur l’entretien de votre VTT. En quête de conseils pour rallonger la durée de vie de votre VTT, vous êtes au bon endroit.

Toujours inspecter ses pneus après une utilisation

De nombreux propriétaires de VTT accordent peu d’importance aux pneus. Hélas, il s’agit d’une grossière erreur. N’oubliez pas que les pneus bien entretenus participent au confort de l’utilisateur et au rendement même de la bécane. Ainsi, après usage, faites toujours une inspection. 

Surveiller la bonne pression d’un pneu VTT est primordial pour mieux rouler. Généralement en hiver, la pression chute considérablement dans les pneus. Pour vérifier la pression de vos pneus VTT, procurez-vous des manomètres digitaux dans le commerce.

Aussi, après toute utilisation, vérifiez également la bande de roulement. À l’aide d’un jet d’eau, nettoyez de fond en comble vos pneus et les rayons afin de débarrasser votre VTT de particules étrangères. Une autre astuce est de dégonfler légèrement vos pneus afin de prévenir un risque d’aplatissement quand le prochain usage est indéterminé.

Nettoyer régulièrement le cadre et la chaîne de votre VTT

Pour garder votre VTT toujours neuf et beau à contempler, pensez à garder son cadre toujours propre. Pour cela, servez-vous d’un produit nettoyant adapté. Sur le marché, ce n’est pas ce qui manque. Vous trouverez assez facilement des nettoyants VTT en spray. Il vous suffira de vous en procurer et de les vaporiser sur tout le cadre de votre VTT, puis de rincer à la suite votre bécane pour que les résidus et les restes de terre disparaissent.

Par ailleurs, la chaîne de votre VTT mérite également toute votre attention. En effet, pendant les saisons pluvieuses, vous devez redoubler de vigilance. Les terrains boueux sont monnaie courante et ne font pas bon ménage avec le chaînage des VTT. À l’aide d’une simple brosse à dents, redonnez de l’éclat à votre chaîne. Lavez et séchez-la, puis appliquez un lubrifiant et le tour est joué.

Vérifier vos suspensions et les petits composants

Pour garder votre VTT toujours fonctionnel, il est impératif de vous intéresser à l’état de vos suspensions. Ces installations sont tout aussi indispensables que la pneumatique de votre VTT. Les dépôts de saletés peuvent dégrader les différents joints. 

Par conséquent, n’hésitez pas à investir dans de l’huile de bonne qualité pour garantir leur bon état de fonctionnement. Par ailleurs, si vous avez le goût du détail, vous pourrez faire usage de votre VTT en bon père de famille.

Outre la pneumatique, les suspensions, le cadre et la chaîne, d’autres éléments déterminent aussi le bon état de votre VTT. C’est le cas des composants comme les freins, les cassettes, les pédales ou encore la tige de selle. Ces divers composants doivent être maintenus en bon état de fonctionnement. Les risques de rouilles sont également à prévenir en appliquant les nettoyants indiqués et à la bonne fréquence.

Laissez un commentaire